Libéralisation imminente du lait extra-gras?

En juillet, nous avons parlé directement de la possibilité d'une quatrième catégorie de lait (extra gras). Le Comité de l'agriculture du Parlement européen a demandé la libéralisation des catégories de lait autorisant la vente de lait non trouvé. compris dans l’une des trois catégories actuelles: lait écrémé, lait demi-écrémé ou entier

Il s'agissait de permettre la commercialisation de lait contenant plus de 3,5% de matière grasse, créant ainsi une catégorie possible de "matière grasse extra". Eh bien, aujourd'hui, cette proposition faite en juillet est en cours de discussion au Parlement européen. l'e possible libéralisation imminente du marché du lait extra-grasEn outre, une nouvelle proposition est formulée pour que tout le lait produit dans l'Union européenne ait un niveau commun de protéines.

Il s’agit d’une nouvelle réforme qui pourra certainement être bien accueillie par l’industrie laitière. Nous pourrons savoir demain si elle sera finalement mise en oeuvre et quelles en seront les conséquences positives et négatives. Chaque fois que des réformes de ce type profitent directement ou indirectement aux consommateurs, n'oubliez pas que, à plusieurs reprises, les réformes entreprises dans le secteur de l'alimentation n'ont rien fait d'autre que d'augmenter le prix des produits affectant l'économie des consommateurs. Pour le moment, nous restons dans l’attente avant de donner notre appréciation particulière.